RSS
Mobile
Google+
Facebook
Twitter
Les éditions
Lettres d'information
Contacts
Conseil départemental de la Savoie
Vous êtes ici : Le Conseil départemental de la Savoie » Observatoire savoyard de l'environnement » Indicateurs » Eau » 2017 » Enneigement naturel de la saison 2017-2018

Enneigement naturel de la saison 2017-2018

Source : Météo-France - mise à jour 2018

Bilan de la saison 2017/2018 pour les stations de Saint-Christophe-la-Grotte, Bourg-Saint-Maurice, Beaufort, Pralognan-la-Vanoise, Bessans et Tignes : cumul de la saison et nombre de jours de neige au sol

Au-dessous de 800 m

Après plusieurs hivers de "vache maigre", c'est le retour d'une saison plutôt enneigée avec une arrivée normale de la neige fin novembre. Par contre, décembre va sortir du rang avec une "belle" période neigeuse du 8 au 16. Cela permet des cumuls mensuels de 40 à 90 cm, et des phénomènes localisés à Brides les Bains avec un maximum de 135 cm, c'est-à-dire le double ou le triple des moyennes habituelles. Autour de 300 m d’altitude, l’enneigement reste seulement de 20 à 30 cm avec des valeurs normales. Par contre, la hausse des températures de la première quinzaine de janvier fait quasiment tout disparaître. Ensuite, la neige revient temporairement du 17 au 20 janvier puis quelques jours chaque mois mais elle ne tient jamais longtemps au sol et laisse une impression d'enneigement en pointillés pour ce niveau d'altitude. Retenons que le petit coup de neige de fin mars, au-dessus de 500 à 700 m, laisse un sol blanchi le 1er avril au matin.

Au final, la période se caractérise par 10 à 30 jours de chutes de neige soit un nombre de jours au-dessus des moyennes, parfois le double (13 jours à Apremont pour 10 en moyenne, 17 jours à St Jean Maurienne pour 10, 24 jours à Ugine pour 15, 30 jours à Brides les Bains pour 16). En ce qui concerne la neige au sol, elle varie entre 15 et 30 jours au-dessous de 500 m d’altitude (dans la moyenne) et entre 40 et 60 jours plus haut (seulement de 0 à plus 3 jours par rapport aux moyennes). C'est donc le mois de décembre qui laisse en mémoire cette impression d'hiver ainsi que le mois de février avec sa période de froid.

Hauteur de neige à Saint-Christophe-la-Grotte (400 m) et Bourg-Saint-Maurice (865m).

Au-dessous de 800 m

Quel hiver…!!!  Après une première neige, vite oubliée en octobre, elle arrive normalement entre le 5 et le 15 novembre selon l'altitude. Elle s'installe durablement avec une succession de périodes neigeuses de décembre à janvier (45 jours au total) dont un remarquable retour d'Est les 8 et 9 janvier (100 à 200 cm en 48h vers 1800 à 2000 m en Haute Maurienne). Les cumuls sont alors remarquables au cours de ces deux mois avec déjà un total de 200 à 600 cm soit plus que la saison dernière. Dans ces conditions l'enneigement progresse rapidement et passe au-dessus des moyennes dès la mi-décembre. Il atteint au 20 janvier 70 à 130 cm entre 1000 à 1400 m d’altitude, et 130 à plus de 200 cm entre 1500 à 2000 m. La progression de l’enneigement est plus difficile dans la tranche 800 à 1000 m d’altitude, où la hausse des températures de début janvier, parfois associée à de la pluie, entraîne un retour à la normale avec 30 à 70 cm.

Février est plus calme mais surtout plus froid, permettant une bonne conservation de la neige au sol qui reste généralement au-dessus des moyennes malgré un apport déficitaire (seulement 15 à 30 cm vers 800 à 1000 m, et 30 à 70 cm plus haut).

Mars est à nouveau agité avec des chutes de neige régulières au-dessus de 1000 à 1400 m et affiche finalement un nouvel excédent (70 à 150 cm). L'enneigement devient alors remarquable avec une nouvelle progression pouvant localement atteindre les 250 à plus de 300 cm dès 1800 à 2000 m d’altitude (soit 240 cm aux Saisies, 272 cm à Tignes, 325 cm à Arc 2000). De 1000 à 1600 m  d’altitude, il est de l’ordre de 100 à 200 cm (112 cm à Albiez, 165 cm à Arèches, 168 cm à Méribel). Plus bas, la neige finit quand même par disparaître après le 10 ou le 15 mars.

Avril connaît les derniers petits coups de neige au-dessus de 1400 à 1800 m en première décade (ils sont plus marqués en Haute Maurienne).

On ne peut terminer sans évoquer le "joli" retour du 13 Mai avec un poudrage vers 800 à 1000 m, et 10 à 20 cm dès 1200 m.

C'est donc une saison bien longue avec 40 à 90 jours de chute, et 95 à 200 jours de neige au sol marquée par des données bien au-dessus des moyennes. Les cumuls saisonniers accusent un large excédent avec 2,50 m à 3,50 m vers 800 à 1000 m (soit +20 à +40%), 4 à 7 m vers 1000 à 1500/1800 m (soit +30 à +50%), et 8 à 10 m au delà. Ceci explique les retards de presque quinze jours dans le déneigement des grands cols routiers, la neige ne disparaissant naturellement qu'après le 20 mai vers 2000/2400 m.


Hauteur de neige à Beaufort (1 030 m), Pralognan-la-Vanoise (1 420 m), Bessans (1 715 m) et Tignes (2 080 m).

Zoom sur la station de Val Cenis

HAUTE MAURIENNE (Val Cenis Vanoise)