RSS
Mobile
Google+
Facebook
Twitter
Les éditions
Lettres d'information
Contacts
Conseil départemental de la Savoie
Vous êtes ici : Le Conseil départemental de la Savoie » Infos pratiques

Infos pratiques

Les personnes âgées

Le schéma départementale des personnes âgées

Résumé

 

Présentation synthétique du Schéma départementale en faveur des personnes âgées (2011-2016), également mis à disposition dans son intégralité en téléchargement

Détail

 

Télécharger le schéma départemental dans son intégralité

 

Le Conseil général acteur du bien vieillir

 

En Savoie, comme dans le reste de la France, on vit de plus en plus longtemps.Ce vieillissement de la population donne à tous les acteurs, et notamment aux Départements, d’importantes responsabilités pour préserver la place de la personne âgée dans la société.

L’enjeu est d’offrir à tous une existence digne, en apportant des réponses à l’isolement et à la perte d’autonomie, dans le cadre d’un accompagnement respectueux des parcours de vie de chacun. En adoptant le 27 juin 2011 son 2e schéma départemental en faveur des personnes âgées, le Conseil général de la Savoie fixe pour les cinq prochaines années le plan d’action qu’il mettra en oeuvre avec ses partenaires, pour garantir une véritable qualité de vie à nos aînés .

Placé sous la responsabilité du Département, la réussite de ce schéma dépend de la mobilisation de tous les acteurs de la gérontologie qui, au quotidien, sont au plus près des personnes.

 

Qui sont les bénéficiaires ?


Sur une population totale de 422 000 habitants, 86 000 personnes sont âgées de plus de 60 ans

 

Segmentation de la population des personnes agées en Savoie

Pour une population de 86 0000 personnes âgées :

85 ans et + = 13% 
Taux d’évolution prévisibles d’ici 2016 : 26%
75 ans et +  = 31%
Taux d’évolution prévisibles d’ici 2016 : 8%
60 ans et +  = 56%
Taux d’évolution prévisibles d’ici 2016 :13%

1 personne âgée sur 5 vit en établissement

8 400 personnes âgées bénéficient de l’ADPA (Allocation départementale personnalisée d’autonomie)

 

2005-2010 : un vrai bond en avant


• Les conditions du maintien à domicile sont meilleures
du fait de la professionnalisation des services et de la bonne connaissance de l’ADPA.
• Les modes alternatifs et de répit ont été développés: accueil familial, accueil de jour, hébergement temporaire, logement adapté.
• La qualité de la prise en charge en établissement
s’est améliorée malgré la plus grande dépendance des personnes accueillies.
• 1 134 places adaptées à la dépendance ont été créées.
• Les acteurs, les intervenants, travaillent de façon mieux coordonnée.

 

2011-2016 : 3 enjeux pour demain


La qualité, afin que chacun puisse mieux vieillir chez soi ou dans un établissement spécialisé.
La coordination entre les acteurs, nécessaire pour faciliter la prise en charge des personnes âgées et l’accompagnement de leur famille.
La mutualisation des compétences et des moyens afin d’optimiser les accompagnements et les dispositifs.

 

LE SCHÉMA DÉPARTEMENTAL 2011-2016
5 orientations - 24 actions


pour favoriser la continuité des interventions en faveur des personnes âgées.

1. Améliorer la coordination entre les acteurs du réseau gérontologique
• Améliorer l'information des personnes âgées et de leur famille sur les dispositifs,
services et aides existants.
• Consolider les fi lières de prise en charge médicale et sociale.
• Accompagner les sorties d'hospitalisation.
• Préparer l'entrée en établissement.
• Renforcer l'accompagnement des personnes âgées socialement vulnérables.
• Mettre en place un protocole de gestion des situations de maltraitance.


2. Améliorer la qualité de la prise en charge des personnes âgées en établissement et à domicile
• Accompagner le vieillissement et la prise en charge de la grande dépendance.
• Conforter le rôle du psychologue dans le soutien auprès des personnes âgées, des
familles et des professionnels.
• Optimiser le fonctionnement des établissements et services à domicile par l’échange
et la mutualisation.
• Mettre en oeuvre une politique de l'emploi et de la formation attractive pour les
professionnels de la gérontologie.
• Poursuivre le suivi et le contrôle de la qualité dans les établissements et services
sociaux et médico-sociaux.


3. Améliorer la prise en charge des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer et apparentées et atteintes de troubles psychiatriques
• Favoriser le diagnostic précoce et évaluer les besoins des personnes âgées malades.
• Développer une offre de prise en charge spécifi que pour les personnes âgées
atteintes de troubles psychiatriques.
• Mettre en place une équipe mobile de professionnels de la psychiatrie et l’articuler
avec le réseau gérontologique.
• Mettre en place une cellule de prévention des situations de détresse et du suicide
de la personne âgée à domicile.
• Poursuivre la formation et le soutien des professionnels et des aidants dans
l'accompagnement des personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer
ou apparentée et atteintes de troubles psychiatriques.


4. Améliorer le maintien du lien social et lutter contre l’isolement des personnes âgées
• Développer des services et des activités adaptées pour les personnes âgées en
perte d’autonomie.
• Améliorer la lisibilité des activités culturelles, sportives, touristiques et de loisirs
existantes et en faciliter l'accès.
• Développer le déplacement accompagné sur l'ensemble du Département.


5. Développer des réponses alternatives et innovantes pour les personnes âgées en perte d’autonomie
• Améliorer la qualité de vie des résidants en EHPA et faire évoluer l'offre proposée
pour les rendre plus attractifs.
• Développer une offre de logements «passerelle», adaptés au vieillissement.
• Faciliter l'aménagement du logement.
• Développer et soutenir l'accueil familial.
• Poursuivre le développement des accueils de répit et en faciliter l'accès.

 

Les places inscrites au schéma


Le schéma prévoit la création de 475 places réparties sur tout le territoire.
Elles sont classées par ordre de priorité selon les besoins identifiés dans le schéma et seront mises en oeuvre dans le cadre d’appels à projet, en fonction des disponibilités budgétaires des cofinanceurs, l’Agence Régionale de Santé et le Conseil général.

 

ACTUALITES

Le CLIC de Chambéry fête ses 10 ans

Ouvrir en grand

Service du Conseil départemental dont la mission principale est d'apporter des renseignements aux séniors Savoyard, le CLIC du bassin chambérien fêtait ses 10 ans, à La Ravoire, en musique et avec humour.


Appel à projet personnes âgées

Appel à projet personnes âgées

+d'infos


Avis d’appel à candidatures

Avis d’appel à candidatures

+d'infos


Un nouveau service d'accueil de jour pour l'APEI de Chambéry

Un nouveau service d'accueil de jour pour l'APEI de Chambéry

+d'infos


Restructuration de la Résidence Béatrice

Restructuration de la Résidence Béatrice

+d'infos


EHPAD "Les Charmilles" à Chambéry

EHPAD "Les Charmilles" à Chambéry

+d'infos


Etablissement temporaire La Corolle

Etablissement temporaire La Corolle

+d'infos


Nouveaux horaires à la MDPH

Nouveaux horaires à la MDPH

+d'infos