RSS
Mobile
Google+
Facebook
Twitter
Les éditions
Lettres d'information
Contacts
Conseil départemental de la Savoie
Vous êtes ici : Le Conseil départemental de la Savoie » Infos pratiques

Infos pratiques

L'environnement

Le Département double lauréat du prix Développement durable et éco-responsabilité

Résumé

PRIX DU « DEVELOPPEMENT DURABLE ET ECO-RESPONSABILITE » EN RHONE-ALPES : LE DEPARTEMENT DE LA SAVOIE DOUBLE LAUREAT 2013.

Détail



Depuis 1996, Rhônalpespénergie-Environnement, avec l’appui de la Région Rhône-Alpes, organise un concours annuel visant à recenser les initiatives publiques en matière d’éco-responsabilité et de développement durable.
Le Conseil général de la Savoie, au titre de sa politique routière, a présenté cette année deux actions retenues parmi les dix les plus remarquables en matière de développement durable en Rhône-Alpes pour 2013 : l’usage de la saumure pour le salage des routes départementales et le recours au mâchefer dans les travaux routiers.
A l’occasion des « Journées de l’achat responsable » organisées à Villeurbanne, Auguste Picollet, Vice-président du Conseil général délégué aux routes, a reçu le 5 novembre ces deux prix remis par Alain Chabrolle, Vice-président du Conseil régional Rhône-Alpes délégué à la santé et à l'environnement.



L’usage de la saumure pour réduire l'impact environnemental du salage


Chaque hiver, le traitement des 3 200 km de routes départementales de Savoie nécessite 20 000 tonnes de sel. Le procédé de fabrication du sodium métal par l’entreprise savoyarde MSSA Métaux Spéciaux installée à Pomblière génère des fines de sel évacuées dans le Sud de la France.
En 2007, le Département a engagé un partenariat avec l’entreprise pour valoriser ces sous produits industriels qui constituent des fondants routiers, moyennant une transformation en saumure. L’usage de cette saumure additionnée à du sel sec présente l’avantage de réduire sensiblement l'impact environnemental du salage sur les chaussées par une réduction de 10 à 20% des quantités de sel répandues. Cette initiative contribue par ailleurs à la suppression d’allers-retours de camions du Sud de la France vers la Savoie, représentant 96 000 km, soit une réduction de l’émission de CO2 de 16 300 tonnes (*). La sensibilisation-formation des agents chargés de l’entretien des routes à l’usage raisonné des fondants routiers se poursuit, et en 2015, tous les camions de salage du Département seront équipés du kit permettant l’usage du mélange saumure-sel.



Le recours aux mâchefers pour favoriser l’utilisation de matériaux recyclés dans les travaux routiers


Le Département s’est également engagé dans une démarche de promotion des matériaux alternatifs à ceux de carrière pour ses chantiers routiers. En 2012, il a décidé d’imposer dans ses marchés de travaux l’utilisation de déchets valorisables. Selon les volumes nécessaires, l’emploi des mâchefers issus des usines d’incinération locales ou des matériaux de déconstruction est obligatoire, sauf inaptitude environnementale. Les matériaux de carrière ne sont autorisés qu’en variante. Pour préserver la biodiversité des milieux, une surveillance stricte est mise en œuvre afin de garantir l’absence de pollution.