Communiqué de presse - Budget CSMB 2020

Documents

Annecy, vendredi 30 avril 2020, séance publique
Le Conseil Savoie Mont Blanc adopte son Budget Primitif 2020 : près de 27 M€ seront consacrés aux politiques communes des Départements de la Savoie et Haute-Savoie

Jeudi 30 avril, le Conseil d’Administration du Conseil Savoie Mont Blanc s’est réuni en audioconférence pour voter son budget primitif, qui s’élève cette année à près de 27 M€ ; un budget en hausse par rapport au budget primitif 2019 (25 M€). Ainsi en 2020, les Départements de la Savoie et de la Haute-Savoie, à travers le Conseil Savoie Mont Blanc (CSMB), poursuivent leurs actions communes dans les domaines de la promotion touristique, de l’agriculture, de la forêt, de l’environnement, de l’enseignement supérieur et de la culture. Le CA a également proposé un plan d’actions de soutien pour les agriculteurs et plus précisément pour les filières laitière, viticole et horticole, touchées de plein fouet par la crise sanitaire du Covid-19.

Le Budget Primitif 2020 s’élève à près de 27 M€, un budget abondé à parts égales par chacun des deux Départements.

2020 05 04 CSMB Budget 1020

Agriculture et filière bois : 11,3 M€

La quasi-totalité des politiques départementales agricoles et forestières a aujourd’hui été transférée par les deux Départements au CSMB qui consacrera plus de 11,3 M€ à sa politique agricole et forestière en 2020, dont 7 M€ en investissement. En Savoie Mont Blanc, l’agriculture et la forêt constituent des secteurs d’activité stratégiques tant d’un point de vue économique que culturel, patrimonial et environnemental, qui participent à façonner un territoire à la fois accueillant et dynamique.

La politique agricole et forestière du CSMB Blanc se décline depuis 2017 autour de quatre priorités stratégiques :


 Contribuer à l’attractivité du territoire autour d’un axe fort : « des produits, des races, et des paysages »,
 Accompagner les démarches collectives garantes d’une agriculture d’excellence,
 Soutenir les filières combinant performance économique et environnementale en réponse aux enjeux sociétaux,
 Soutenir la filière forêt bois pour faire face aux enjeux environnementaux et climatiques.


En 2018, les Départements de la Savoie et de la Haute-Savoie ont décidé d’aller encore plus loin dans le rapprochement de leur politique agricole en mettant en oeuvre une politique pastorale Savoie Mont Blanc.
Afin de poursuivre le dispositif d’aides d’urgence mis en place par le CSMB suite aux aléas climatiques de l’été 2019, grêle en juin et tempête en juillet, il a décidé d’inscrire une autorisation de programme de 200 000€, et d’affecter ce jour près de 40 000€ pour soutenir 11 exploitations arboricoles et maraichères, et près de 21 000€ pour accompagner les travaux forestiers mis en oeuvre par 4 communes et 2 propriétaires privés.


Le CSMB a également décidé de renforcer son aide au débardage par câble pour poursuivre l’effort d’entretien des forêts : 1 400€ au lieu de 950€ pour les câbles courts, inférieurs à 400ml avec une récolte de 75 m3/ha, et 1850€ au lieu de 1 250€ pour les autres câbles, avec une récolte minimum de 100m3/ha. L’aide est plafonnée à 40% du montant des travaux forestiers, hors frais de maîtrise d’oeuvre et de transport de bois autre que par câble.

Soutien aux agriculteurs touchés par la crise du Covid-19

La crise actuelle du Covid-19 n’épargne pas les secteurs agricoles et forestiers et se surajoute à une situation qui, pour certains secteurs et certaines entreprises, était déjà difficile. L’agriculture de Savoie Mont Blanc est ainsi touchée de plein fouet par les bouleversements des créneaux de distribution et les modes de consommation avec la fin prématurée de la saison touristique hivernale, la fermeture des restaurants, la très forte diminution de consommation sur les produits de terroir et plaisir (ex : fromage à la coupe). Les filières laitière, viticole et horticole sont particulièrement affectées.
Afin de les accompagner au mieux dans cette période difficile, le Conseil Savoie Mont Blanc a proposé ce jour d’activer différents leviers en les aidant financièrement (acomptes, réduction des délais…), en aidant à la promotion des produits locaux et en offrant davantage de débouchés aux filières.


Un plan d’action a été établi pour répondre à cette situation :


1) Payer sans délais et au fur et à mesure des demandes les subventions dues aux différents bénéficiaires notamment sur les projets d’investissement en cours par la généralisation du paiement d’acompte ;
2) Soutenir la consommation de produits locaux auprès de tous les habitants de Savoie Mont Blanc et notamment auprès des collèges (renforcement de l’approvisionnement en circuits courts pour la restauration des collégiens) ;
3) Poursuivre et renforcer la communication et la promotion des produits grâce à l’appui de Savoie Mont Blanc tourisme vers la cible des consommateurs locaux à la suite de la campagne de communication lancée sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram) et les radios locales ;
4) Participer au financement des dons de fromages auprès des banques alimentaires à la suite de l’opération lancée par l’interprofession laitière et les filières fromagères (AFTAlp) réalisée en lien avec les intercommunalités de Savoie Mont Blanc ;
3/4
5) Appuyer l’innovation, l’expérimentation et le test de nouveaux produits en lien avec notre tissu agro-alimentaire dans la production fromagère afin de développer de nouveaux débouchés et toucher un plus large panel de consommateurs. La mise en place de cette véritable filière de transformation secondaire devra être en mesure d’absorber des volumes de fromage et/ou de lait en cas de crise quelle qu’elle soit (sanitaire, consommation, etc.). Ce même type de démarche devrait pouvoir s’envisager également pour d’autres filières, y compris la filière bois avec le bois énergie et le bois construction.
6) Structurer la mise en relation entre productions locales et les différents circuits de distribution, y compris vers la grande distribution, par l’appui aux démarches et tests de mise en place de plateformes mettant en lien offre-demande ;
7) Apporter dans un second temps un soutien financier ciblé en faveur des structures et exploitations agricoles les plus en difficultés.

Promotion touristique : 9,2 M€

 Dans le domaine de la promotion touristique et de la montagne, en complément des budgets mobilisés par chacun des deux Départements, le CSMB a voté une enveloppe budgétaire de plus de 8,6M€ au bénéfice de l’association Savoie Mont Blanc Tourisme. Depuis 2017, outre le développement d’un large réseau d’ambassadeurs, SMBT s’est engagé dans un projet ambitieux qu’est le déploiement d’une marque d’attractivité multisectorielle, démarche visant à promouvoir le territoire de manière plus transversale en faisant évoluer la marque touristique actuelle vers une marque destinée à promouvoir le territoire dans toutes ses composantes (Savoie Mont Blanc Excellence).

 Le CSMB allouera 197 000€ en faveur d’organismes touristiques, dont 20 000€ à l’Association Nationale pour l’Etude de la Neige et des Avalanches (ANENA), et 140 000€ à Savoie Mont Blanc Juniors. Il a également inscrit 20 000€ pour la poursuite de l’action de promotion des classes de découvertes à l’échelle Savoie Mont Blanc.

Culture : 4 M€

 Lecture publique : 1,31 M€ à Savoie-biblio.

 Musique et danse : 1,27 M€, dont plus de 690 000 € attribués à l’Orchestre des Pays de Savoie et plus de 500 000 € aux deux Conservatoires à rayonnement régional de la commune nouvelle d’Annecy et de Chambéry.

 Le CSMB soutiendra le cinéma (plus de 232 000€ dont 110 000 € en faveur de la Cinémathèque des Pays de Savoie et de l’Ain, 87 000€ pour le Cinébus, et 35 000€ pour Ecran mobile), l’Ecole supérieure d’Art Annecy Alpes (280 000€, soit + 30 000€ par rapport à 2019), ou encore le théâtre (136 700€, dont 106 700€ répartis entre l’association Maison de la Culture de Chambéry et de la Savoie et Bonlieu Scène Nationale, et 30 000€ pour le dispositif Belvédère des Alpes).

 Il soutiendra également le patrimoine, avec 28 000€ (soit +2000€ par rapport à 2019) à l’association des Guides du Patrimoines, et 25 000€ pour une exposition itinérante sur les voyages du Général de Gaulle en Savoie Mont Blanc, réalisée par les Archives Départementales de la Savoie et Haute-Savoie.

Enseignement supérieur : 1,7 M€

 Université Savoie Mont Blanc : 1,6 M€ dans le cadre du contrat quadriennal 2019-2022, qui définit 3 axes d’intervention : le développement de la recherche et du transfert technologique, l’employabilité des étudiants et formation tout au long de la vie, et l’animation des territoires et le rayonnement à l’international.
4/4

 Le CSMB allouera également 165 000 € à deux organismes partenaires : le Club des Entreprises (120 000 €), et INES Plate-forme Formation & Évaluation (45 000 €), ainsi que 1000€ pour la création de la nouvelle Fondation USMB (1000€).
Le CSMB souhaite accompagner l’évolution de la Fondation de l’USMB créée en 2015, vers une Fondation partenariale. A cet effet, le CSMB s'est engagé à hauteur de 100 000 €/an pendant 5 ans à partir de 2021 pour contribuer à la constitution du Plan d’Action Pluriannuel (PAP) de la Fondation partenariale, dont l’enveloppe budgétaire pour 5 ans est estimée à près de 1,9 M€ (hors levée de fonds). Cette contribution du CSMB est appelée sous forme de capital /dotation, versée annuellement.

Le Conseil Savoie Mont Blanc :


Depuis 2001, les Départements de Savoie et Haute-Savoie coopèrent au sein d’une même structure, l’Assemblée des Pays de Savoie, devenue Conseil Savoie Mont Blanc le 8 juillet 2016, avec le double objectif de favoriser l’identité savoyarde et de mutualiser leurs engagements sur des politiques publiques d’intérêt commun.
Une expérience unique en France.

CONTACTS PRESSE


Haute-Savoie
Cécile Menu
06 89 19 46 62 media@hautesavoie.fr


Savoie
Véronique Lotito
04 79 96 73 26
veronique.lotito@savoie.fr

Plus d'infos sur la compétence Le Conseil Savoie Mont Blanc
Retour aux Fiches pratiques CSMB

CD73 blanc     

Gardons le contact

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30