#environnement

Nouvelle station d’épuration pour la CC du lac d’Aiguebelette

écrit le 23 novembre 2020
Aperçu de la STEP de Aiguebelette

Ce tout nouvel équipement d’assainissement qui concerne 10 communes de l’Avant-pays savoyard (*) a été mis en service mi-novembre 2020. De sa conception au suivi de son exploitation, le Département a mobilisé son expertise et son financement (plus d’1 million d’euros) en soutien à la communauté de communes, maître d’ouvrage.

Plus d’un an et demi de travaux auront été nécessaires pour la construction de la nouvelle station d’épuration, conçue à la fois pour augmenter la capacité de traitement, réduire l’impact sur l’environnement et améliorer le cadre de vie. Le contrat est rempli !

 

Plus de 430 000 m3 d’eaux usées à traiter chaque année

Construite à La Bridoire, sur le même site que l’ancienne station d’épuration qui datait de 1975, la nouvelle unité de traitement entièrement automatisée a été dimensionnée pour non seulement gérer les eaux usées de la population permanente (environ 5 900 habitants) mais aussi absorber les pics de fréquentation touristique en période estivale. Elle dispose ainsi d’une capacité de 9900 équivalents habitants contre 8000 pour l’ancien ouvrage et d’un bassin d’orage de 600 m3 pour le stockage des eaux pluviales excédentaires désormais traitées, limitant ainsi les rejets directs au milieu.

 

Un procédé épuratoire plus respectueux de l’environnement et du cadre de vie

Avant la réalisation des travaux en 2019, le Département a apporté son expertise pour la conception du nouvel équipement. Le procédé de traitement des eaux retenu est de type boue activée en aération prolongée. Il a l’avantage d’être évolutif avec la possibilité de traiter le phosphore si les conditions réglementaires venaient à l’exiger. S’agissant des boues liquides, l’équipement permet soit de les valoriser en épandages agricoles après stockage dans un silo en béton de 1100 m3 soit de les déshydrater pour les composter ou les incinérer. Des procédés qui améliorent eux aussi la qualité du rejet des eaux traitées au milieu naturel.

 

(*) Les 10 communes de la CCLA : Aiguebelette-le-lac, Attignat-Oncin, Ayn, Dullin, Gerbaix, Lépin-le-lac, Marcieux, Nances, Novalaise, Saint-Alban-de-Montbel

CD73 blanc     

Gardons le contact

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30