Observatoire de l'environnement

Etat des ressources souterraines - Mai 2022

Bilan du niveau des sources et des nappes du réseau de Télésurveillance des Eaux Souterraines de la Savoie (TESS)

La fin d’année 2021 se caractérise par un automne déficitaire en termes de précipitations (30% par rapport à la normale) qui n’a pas permis une recharge « normale » des eaux souterraines. Cependant le mois de décembre 2021 très pluvieux (+100% de cumul mensuel à l’échelle du département) a réhaussé un peu le niveau des ressources et a engendré un bon enneigement.

A contrario, le début d’année 2022 est remarquable :

  • par son déficit de précipitations. Les cumuls des 3 derniers mois place l’année 2022 dans le top 10 des années les plus sèches (équivalente à celle de 2011 et légèrement supérieure à celle de 2003), sécheresse qui est plus importante sur l’Avant-pays savoyard.
  • par une température élevée par rapport à la normale 1981-2010 (en moyenne sur les 3 derniers mois à l’échelle départementale, + 2,7°C) qui est davantage marquée en Tarentaise et Maurienne.

Aujourd’hui, l’état global des ressources souterraines du réseau TESS suit un gradient ouest-est qui s’est installé du fait du déficit hydrique plus important ces derniers mois sur l’ouest du département (bassins versants du Chéran, du Bourget et du Guiers) et des températures élevées qui entrainent une fonte précoce du manteau neigeux par rapport aux années précédentes.

2022-Bilan-Ressources-souterraines 2022.05.15

Les ressources de l’ouest du département affichent un niveau relativement bas à part la source de la Touvière qui enregistre déjà un niveau très bas (jamais enregistré pour un mois de mai depuis le début de son suivi en 2015). Les sources en altitude de Tarentaise et Maurienne ont des niveaux égaux à la normale (voire hauts) et bénéficient déjà de l’eau de la fonte.

La recharge du mois de décembre 2021 et les quelques épisodes pluvieux de février et avril ont permis de maintenir un niveau bas mais soutenable des ressources. Cependant si la tendance continue sur celle de ces dernières semaines, il basculera rapidement à des valeurs très basses. Les 30 derniers jours (15 avril-15 mai) ont été exceptionnellement secs (3ème plus secs depuis 1950) ce qui laisse présager une dégradation rapide de l’état des ressources sans recharge en eau prochaine.

Passer les outils de partage

Partager cette page sur les réseaux sociaux
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

CD73 blanc     

Gardons le contact

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30