Lutte contre l’ambroisie le long des routes départementales : fauchage adapté

Véritable enjeu de santé publique, la lutte contre l’ambroisie est une obligation nationale (décret du 26 avril 2017).
Dans le cadre de l’arrêté préfectoral du 10 juillet 2019, relatif aux modalités de lutte contre les espèces d’ambroisie en Savoie, le Département a réalisé un inventaire des zones infestées sur ses bords de routes et met en œuvre d’un plan d’actions de lutte contre l’espèce.

La Savoie agit pour votre santé et votre environnement

L’ambroisie est une plante pionnière et ne supporte pas la concurrence avec d’autres espèces. L’axe majeur du plan de gestion de l’ambroisie consiste à favoriser le développement des autres espèces. Le Département a donc choisi une technique qui consiste à retarder le fauchage sur les zones identifiées afin de laisser la végétation des accotements se développer en lieu et place de l’ambroisie.

La passe de fauchage de sécurité sera donc réalisée juste avant la floraison de la plante entre mi-juin et fin juillet. Le fauchage sera maintenu au niveau des carrefours et devant les panneaux de police pour assurer la visibilité et la sécurité des usagers.

Le fauchage définitif sera réalisé à l’automne, comme les années précédentes.

 

Le cycle biologique de l'ambroisie (plante annuelle)

  • En avril-mai : levée.
    Au printemps, température, lumière et humidité favorables permettent à l'ambroisie de sortir de terre. 
  • En juin-juillet : croissance.
    En été, elle croît très rapidement en forme de touffe haute et large.
  • En août : floraison.
    Les fleurs sont complétement formées en août et les fleurs mâles commencent à émettre du pollen.
  • En fin d'été, d'août à octobre : le pollen d'ambroisie est le principal allergène.
    L'émission de pollen se poursuit jusqu'en octobre, passant par un pic maximum en septembre (pic pollinique).
  • En octobre-novembre : grenaison.
    A l'automne, les fleurs femelles fécondées donnent des semences (akènes) qui se ressèment, assurant les générations suivantes. 

Viabilité des graines : jusqu'à 40 ans

Cycle ambroisie

Les routes concernées

 En 2022, quelques routes départementales sont concernées :

  • RD 925, communes de Beaufort et Villard-sur-Doron
  • RD 1006, communes de Pontamafrey et Sainte-Marie-de-Cuines
  • RD 57, communes de Chindrieux et Vions
  • RD 51, communes de Mery et de Viviers-du-Lac
  • RD 991, communes de Motz, Serrières-en-Chautagne, Ruffieux et Chindrieux
  • RD 1516, communes de La Balme, Champagneux et Saint-Genix-les-Villages
  • RD 1504, commune de Yenne

Le plan d’actions sera progressivement mis en œuvre sur l’ensemble du territoire sur les 4 années à venir avec pour objectif de limiter la propagation de l’ambroisie.

Passer les outils de partage

Partager cette page sur les réseaux sociaux
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Retour aux Fiches pratiques Environnement

CD73 blanc     

Gardons le contact

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30