Observatoire de l'environnement

Etat des ressources souterraines - Juin 2022

Bilan du niveau des sources et des nappes du réseau de Télésurveillance des Eaux Souterraines de la Savoie (TESS)

Depuis le début de l’année 2022, les données de précipitations [1] sur l’ensemble de la Savoie sont extrêmement faibles, globalement au niveau des records bas datant de 1976. Les volumes de pluies observés sur le dernier mois ainsi que sur les 3 mois passés sont eux aussi historiquement secs. De plus, les températures bien au-dessus des normales ces derniers temps, voire même caniculaires, limitent d’autant plus l’infiltration de ces faibles précipitations et donc la recharge des eaux souterraines.

Avec de telles conditions météorologiques, l’ensemble des ressources souterraines ont subi depuis un mois des baisses plus marquées qu’à l’accoutumée. Ces niveaux en pleine chute donnent actuellement des valeurs :

  • très basses à l’ouest du département, inédites depuis maintenant 10 ans à pareille époque. Sur les points avec des historiques de données plus conséquents, principalement dans l’Avant-Pays, la Chautagne et la Chartreuse, les mesures actuelles sont proches des étiages historiques pour un début d’été (2003, 2009, 2011).
  • basses dans l’ensemble pour la saison en Combe de Savoie. Les points de suivi en rive droite de l’Isère présentent des étiages plus sévères qu’en rive gauche, à cause d’une différence de géologie (rive droite calcaire plus sensible aux manques de précipitations).
  • globalement basses à l’est du département, car les pics de hautes eaux des sources de montagne ont été en avance d’un mois environ, dues à une fonte précoce des stocks neigeux. Les recharges principales de ces ressources étant en partie terminées, les évolutions actuelles ne sont pas encore bien stabilisées pour donner une réelle tendance.

2022-Bilan-Ressources-souterraines 2022.06.21

Les prévisions à venir tablent sur des systèmes orageux jusqu’à la fin de la semaine avant une reprise de conditions sèches pour la semaine suivante. Les niveaux des ressources tant en plaine qu’en montagne ne devraient pas bénéficier de recharge conséquente. Des niveaux toujours très bas à l’ouest du département devraient être toujours d’actualité. Un point prochainement devrait nous apporter, notamment en montagne, une vision de l’impact des conditions de sécheresse actuelles.

[1] Source : Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme

Passer les outils de partage

Partager cette page sur les réseaux sociaux
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

CD73 blanc     

Gardons le contact

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30