Observatoire de l'environnement

Etat des ressources souterraines - Juillet 2022

Bilan du niveau des sources et des nappes du réseau de Télésurveillance des Eaux Souterraines de la Savoie (TESS)

Malgré quelques épisodes orageux durant la fin du mois de juin, les précipitations observées ces dernières semaines sont restées localisées et peu abondantes. Depuis le début de l’année 2022, les cumuls de précipitations [1] sur l’ensemble de la Savoie restent extrêmement bas, battant globalement le record (période 1950-2022) datant de 1976, année de sécheresse historique. De plus, les températures au-dessus des normales ces derniers temps, limitent d’autant plus l’infiltration de ces faibles précipitations et donc la recharge des eaux souterraines.

Dans ce contexte climatologique, l’ensemble des ressources souterraines ont poursuivi leur baisse au cours des dernières semaines passées. Les valeurs enregistrées au 11 juillet sont :

  • très basses à l’ouest du département, les plus basses mesurées à pareille époque depuis a minima plus de 10 ans. Les points de mesures ayant des historiques de 20 à 25 années montrent des niveaux parfois historiques pour la saison, plus bas qu’en 2003 comme en Chartreuse (Source de la Plagne). Sur d’autres secteurs, comme l’Avant-Pays ou la Chautagne, on s’approche des valeurs records observés pour un début d’été (2003 et 2009).
  • basses à très basses pour la saison sur les points de suivi en Combe de Savoie qui enregistrent jusqu’à 10 ans de chroniques. Les données montrent dorénavant des faibles débits tant en rive droite qu’en rive gauche de l’Isère. La nappe de l’Isère présente également un étiage sévère pour la saison.
  • basses à l’est du département. La recharge par la fonte est désormais terminée sur toutes les sources suivies en montagne, et ce avec un mois d’avance du fait des fortes températures durant le printemps et le début d’été. Suivant les secteurs concernés et le contexte hydrogéologique (stock neigeux de l’hiver et niveau des années précédentes), les sources de montagne suivies ont des débits généralement bas pour la saison, voire historiquement bas pour la source des Frasses en Tarentaise. Sur ce dernier point, en 25 ans, les niveaux mesurés pour un début juillet n’avaient jamais atteint un seuil si critique.

Les prévisions météorologiques à venir indiquent une absence de précipitations sur les 2 prochaines semaines avec un retour de températures caniculaires. Les niveaux des ressources souterraines, tant en plaine qu’en montagne, devraient continuer à baisser, s’enfonçant vers des niveaux très bas, sûrement proches ou sous les records pour une fin juillet.

[1] Source : Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme

Passer les outils de partage

Partager cette page sur les réseaux sociaux
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

CD73 blanc     

Gardons le contact

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30