Observatoire de l'environnement

Etat des ressources souterraines - au 25 Juillet 2022

Bilan du niveau des sources et des nappes du réseau de Télésurveillance des Eaux Souterraines de la Savoie (TESS)

 Le manque de précipitations est de plus en plus conséquent sur toute la Savoie. Les records en termes de déficit sont enregistrés de semaine en semaine et s’observent sur :

  • L’ensemble de l’année 2022 : il est tombé moins de la moitié des précipitations habituelles sur le département. Les valeurs historiques de 1976 et 2003 sont battues.
  • Les 3 derniers mois : des déficits en pluies de l’ordre de 75 % se retrouvent depuis la mi-avril, limitant les recharges pour les ressources en eau.
  • En juillet : à peine 10 mm de précipitations sont tombés au cours du mois passé, essentiellement des orages localisés.

Les températures de l’air se maintiennent à des niveaux très élevés pour la saison, avec un passage en alerte Orange « Canicule » par Météo-France ces derniers jours. Les 3 derniers mois ont été exceptionnellement chauds, mettant d’autant plus à mal les ressources en eau.

Témoins de cette sécheresse historique, les sols n’ont jamais été aussi secs en cette fin juillet en Savoie selon l’indice d’humidité des sols agrégé depuis 1959 par Météo-France sur le département.

2022-BilanNivRess 2022.07.25-1000©Dpt73

Au 25 juillet, les niveaux des ressources souterraines continuent leur baisse sur l’ensemble de la Savoie. Les valeurs sont toutes basses à très basses, quel que soit le territoire.

  • L’ouest du département connaît des valeurs inédites depuis au moins 10 ans pour une fin juillet. Les ressources les plus impactées se situent dans les aquifères karstiques (Chautagne, Bauges et Chartreuse). Les niveaux enregistrés sont généralement très bas, comparables à 2003 pour les sources suivies depuis au moins 20 ans.
  • Les ressources suivies en Combe de Savoie atteignent désormais des seuils très bas sur la majorité des points, la source de Planchamp (Monthion) passant elle aussi à des niveaux considérés comme très bas.
  • Pour les ressources de montagne en Tarentaise et en Maurienne, les niveaux affichés sont bas à très bas en cette fin juillet. Avec la fin de la recharge printanière et l’arrivée des chaleurs, les débits des sources ont chuté sous des niveaux jamais atteints si tôt dans l’été. La source des Frasses (La-Plagne-Tarentaise) a par exemple atteint des valeurs historiques sur les 25 ans de données pour un mois de juillet, plus bas que 2003.

De très faibles précipitations sont annoncées pour les 2 semaines à venir, uniquement sous forme d’orages. Les prévisions météorologiques tablent toujours sur un maintien de températures élevées.

La baisse des ressources souterraines devrait se poursuivre sur l’ensemble du département et des niveaux critiques pourraient apparaître sur de nouveaux secteurs dans les 15 jours à venir.

Passer les outils de partage

Partager cette page sur les réseaux sociaux
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

CD73 blanc     

Gardons le contact

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30