Fonds départemental d'équipement des communes (FDEC)

Aides et services

Aide à la construction, extension, restructuration lourdes, maintien en état et mise en conformité d'équipements publics, aux petits projets d'investissements locaux et voirie communale identifiée.

Public concerné

Communes et groupements de communes.
Sont exclues des aides de ce fonds, les villes de CHAMBERY, AIX-LES-BAINS, SAINT-JEAN DE MAURIENNE et ALBERTVILLE ainsi que les Communautés d'agglomérations d'Arlysère, Grand Chambéry et Grand Lac.

Eligibilité

Conditions d'éligibilité :

Les projets de restructurations lourdes, maintien en l'état, mise en conformité de certains équipements communaux et de voirie communale doivent obligatoirement faire l'objet d'une réflexion et d'un projet d'ensemble.

Conditions d'éligibilité relatives à la performance énergétique :

les dispositifs spécifiques pour la prise en compte de la performance énergétique dans le financement des projets communaux et intercommunaux de construction et rénovation d’équipements publics dans le cadre du FDEC sont précisés dans la fiche FDEC - CTS dispositifs spécifiques performance énergétique.

Nature des dépenses non subventionnables : acquisitions foncières, démolition.

Natures de dépenses subventionnables :

Les natures des projets subventionnables sont classées selon deux catégories fixées par le Conseil départemental et définies ci-dessous.

 

Modalités d'intervention

 Plafond de dépenses subventionnables pour les types de projets suivants:

 Les projets inscrits dans les mini-contrats de développement,

  • Construction, rénovations lourdes d'équipements publics :
    • Mairies, siège administratif des EPCI : 400 000 €
    •  salles associatives dédiées, locaux jeunes, RAM : 300 000 €
    • Locaux techniques : 150 000 €
    • Cimetière, crématorium : 150 000 €
    • Columbarium: Coût réel
    • Préaux d'école (opération isolée): 50 000 €
    • Cours d'école (opération isolée) : 100 000 €
    • Rénovation de bâtiments existants pour la création de logements locatifs : 200 000 €
    • Structures multisports, plateau EPS : 50 000 €
    • Vestiaires sportifs, tribunes : 100 000 €
    • Tennis de plein air : 50 000 €
  • Mises en conformité et maintien en état d'équipements publics :
    • Mairies, siège administratif des EPCI, salles associatives dédiées, locaux jeunes, RAM : 200 000 €
    • Salles polyvalentes : 300 000 €
    • Locaux techniques : 100 000 €
    • Cimetières, crématorium : 150 000 €
    • Columbarium : Coût réel
    • Préaux d'école (opération isolée) : 25 000 €
    • Cours d'école (opération isolée) : 100 000 €
    • Ecoles d'enseignement artistique : 200 000 €
    • Bâtiments scolaires : 300 000 €
    • Bâtiments d'accueil touristique : 100 000 €
    • Bâtiments sportifs (non collégiens) : boulodrome, gymnase tennis couvert: 200 000 €
    • Espaces sportifs de plein air : 100 000 €
    • Structures multisports, plateau EPS : 25 000 €
    • Vestiaires sportifs, tribune : 50 000 €
    • Tennis de plein air: 50 000 €
  • Petites opérations de création et de sécurisation d'arrêt de car ou d'aires de retournement des cars scolaires dont les coûts sont inférieurs à 50 000 €
  • Aménagement d'espaces publics (hors bourg centre et hors voirie non directement liée à l'aménagement):
  • Acquisition d'engins et d'équipements de déneigement : 100 000 €
  • Création de places de stationnement : 1 500 € (sans desserte interne) ou 2 500 € (avec desserte interne)
  • Construction, extension, restructuration, maintien en état, mise en conformité des bibliothèques: cf fiche spécifique
  • Patrimoine rural non protégé : cf fiche spécifique

Montant de la subvention minimum pour ces types de projets : 2 000 €

 

Plafond de dépenses subventionnables pour les types de projets suivants:

  • Enfouissement des réseaux téléphoniques : cf fiche spécifique
  • Equipements culturels
  • Petits projets d'investissements locaux : 50 000 €
  • Voirie communale identifiée (à l'exception des petits entretiens). Un seul dossier par commune et par an pour une voirie ou un itinéraire identifié.

 Dépense subventionnable, plafonnée à 100 000 €, calculée sur la base de dépenses au m² en fonction des caractéristiques de la voirie concernée.

 Trois forfaits :

  • entretien léger : 7 € / m²
  • réparation : 15 € / m²
  • entretien et drainage : 30 € / m²

Montant de la subvention minimum  pour ces types de projets: 1 000 €

Taux d'intervention :

  • Taux modulé dans la fourchette médiane (comprise entre 15% et 60%) sauf dispositions particulières (cf fiches spécifiques)
  • Les projets pourront être financés à un taux inférieur à celui du taux modulé de la collectivité au choix des conseillers départementaux.

Informations pratiques

Modalités d'attribution des aides :

  • Programmation annuelle et/ou au fil de l'eau

Constitution des dossiers de demande de subventions :

  • Fiche de renseignements à télécharger ou à demander au service instructeur

Ressources documentaires

Document Adobe Acrobat PDF 77,22 Ko
Plus d'infos sur la compétence Développement du territoire
Retour aux Fiches pratiques Développement du territoire

logo footer 

Gardons le contact

contact   facebook   twitter   flux rss  picto pinterest  youtube

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30