#PORTRAIT

Rose Diaz-Rebotton, la passion du fromage

écrit le 13 décembre 2023
Portrait de Rose Diaz-Rebotton

Le goût des bonnes choses et du travail bien fait ! Voilà ce qui guide Rose depuis sa tendre enfance. Elle a repris en 2018 l’entreprise familiale et se retrouve avec son mari à la tête de la Laiterie des Marches, la plus ancienne fromagerie de Chambéry. Plus de 100 fromages et créations fromagères sont proposés sur l’étal situé au cœur des célèbres Halles. Une ronde de couleurs et de saveurs !

Trait d’union entre les producteurs et les consommateurs, Rose porte haut les couleurs de ce patrimoine français où les fromages de Savoie tiennent une place de premier choix ! Ambassadrice, artisan et artiste, elle magnifie les fromages qu’elle sélectionne avec amour chez les producteurs fermiers et les petites coopératives aux 4 coins de la France mais aussi en Espagne, Italie, Suisse, Royaume Uni et Pays-Bas. « Ce sont mes bijoux, mes enfants que je dorlote ! On propose à nos clients un service haute-couture avec des produits de grande qualité qui répondent à un cahier des charges et des valeurs chères à notre cœur. Nous travaillons avec des producteurs à petite échelle qui respectent la nature et leurs bêtes. Notre mission est de valoriser ce savoir-faire gourmand. Nous affinons certains fromages dans l’une de nos 3 caves. Deux artificielles se trouvent sous les halles de Chambéry, destinées aux grosses meules et aux persillés. La dernière est une grotte naturelle de 80 m² située près de Jacob Bellecombette dédiée à la tomme et à l’Abondance. La source qui coule à l’intérieur recouvre les murs de calcaire et permet un taux d’humidité de 99% pour un affinage exceptionnel ! » explique Rose.

 Un précieux héritage !

Petite-fille d’agriculteurs et fille de fromagers, la jeune femme connait le métier sur le bout des doigts. « Les Halles de Chambéry, j’y travaille depuis l’âge de 14 ans ! J’aidais mes parents tous les samedis matin, jour de marché, mais je ne m’imaginais pas prendre la relève ! Après des études d’art puis de commerce, j’ai exercé un an à Shanghai dans le textile pour homme puis une autre année à Hong-Kong en tant que fromagère dans l’hôtellerie et la restauration ». Loin de son compagnon, alors informaticien, et de sa région, Rose a fait le choix de revenir dans les Alpes et de s’y fixer en reprenant la fromagerie de ses parents retraités. Fini les marchés, elle se focalise sur un lieu unique de vente et se lance corps et âme dans un tour de France des fromages à la recherche de pépites « comme le Bleu de Termignon de Catherine Richard que je chéris tout particulièrement. Les pâturages d’altitude de la Vanoise lui donnent une saveur et un caractère incroyables ! Je suis fière d’affiner ce fromage et, pour qu’il se sente comme à la maison, je lui chuchote des mots doux ! Chut, c’est mon petit secret… ».

L’art au service du quotidien et des papilles

Rose a su s’entourer d’une équipe de choc qui grimpe jusqu’à 12 personnes pendant les fêtes de fin d’année et les vacances d’hiver, périodes où son stand est pris d’assaut ! Des yeux pétillant de malice et un goût affuté pour le terroir, c’est sûr Rose croque la vie à pleine dent. Elle mène une vie à 100 à l’heure entre ses 2 enfants et son travail qui l’oblige à se réveiller tous les matins à 4h. La passion du fromage lui donne des ailes et lui permet de se renouveler sans cesse. « On fait beaucoup de plateaux évènementiels en alliant nos produits à des fruits et légumes frais de saison, avec quelques touches de fleurs comestibles. On propose également des fromages garnis et des créations pâtissières à base d’œufs frais et de crème locale ». Un travail qui paye puisque la Laiterie des Marches est la première en Savoie à être reconnue artisan/militant de qualité par le Collège culinaire de France. Rose fait aussi partie du Forum Parabere, réseau international de femmes dirigeantes dans le monde de la gastronomie et elle est depuis cet automne membre de l’association nationale des femmes chefs d’entreprises (FCE). Toujours tournée vers l’avenir, la Savoyarde a encore plus d’un tour dans son sac ! 

Bio express

34 ans
Crémière/fromagère
Chambéry

La Laiterie des Marches, 140 ans d’histoire !

Cette fromagerie a vu le jour en 1880 dans le château des Marches (aujourd’hui Porte de Savoie) par les soeurs de la Charité de Saint- Vincent-de-Paul. Pour faire tourner cet orphelinat, elles produisent à l'époque du beurre et de la crème qu'elles revendent ensuite dans leur boutique, rue Croix d’or, à Chambéry. Elles offrent également du lait aux familles les plus démunies. Au début du XXe siècle, les sœurs cèdent leur magasin et depuis, 4 générations de fromagers se sont succédées pour perpétuer ce savoir-faire.  La famille Rebotton entre en scène en 1991 et cédera à son tour la boutique pour concentrer ses ventes aux Halles de Chambéry et sur les marchés de Savoie et d’Isère. La Laiterie des Marches n’a pas changé de nom depuis sa naissance au 19e siècle et l’aventure n’est pas près de se terminer !

Crédit : Fabrice Rumillat

Passer les outils de partage

Partager cette page sur les réseaux sociaux
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

CD73 blanc     

Gardons le contact

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h