#DECOUVERTE

L’embarcadère, pour un nouveau départ

écrit le 02 octobre 2019

Depuis 2005, les Chantiers Valoristes font le pari d’offrir une deuxième vie aux êtres humains, comme aux objets qui passent entre leurs mains. Cette philosophie d’action anime l’Embarcadère à Saint-Alban-Leysse, ouvert avec le soutien notamment du Département.

Valoriser les hommes, préserver l’environnement

Association sociale et solidaire, Les Chantiers Valoristes, permettent à ceux laissés sur le côté de la route, comme un objet un peu abîmé, de saisir une deuxième chance. De retrouver le goût du travail, du lien social et l’envie de vivre.

L’idée ? Récupérer les déchets et les recycler ou les retravailler pour leur offrir une nouvelle vie. Parmi tous les objets et les matières récupérés chaque année par les valoristes, une partie part dans les filières de recyclage et une autre trouve une nouvelle vie dans la recyclerie de Drumettaz, où 16 000 ventes par an permettent aux salariés de retrouver confiance en eux.

Embarquement immédiat

C’est aujourd’hui une nouvelle dimension qui s’ouvre avec l’Embarcadère. Installé depuis août dernier à Saint-Alban-Leysse, ce nouveau lieu reste fidèle aux principes qui forgent les Chantiers Valoristes : créer du lien. Mais autour d’un concept totalement novateur : allier plateforme écoresponsable et accompagnement. À travers différents ateliers, les objets sont réinventés et tout le monde peut venir participer à des ateliers, animés par les salariés en insertion eux-mêmes.

Une philosophie…

Pourquoi l’Embarcadère ? Parce que c’est un lieu de passage, où se croisent des gens qui n’ont rien à voir les uns avec les autres. Un lieu où l’on arrive de partout et de nulle part, d’où l’on repart aussi.

Ici, les salariés en insertion apprennent un métier et recréent du lien social, mais, grande nouveauté : c’est un endroit où se mêlent échange et création. Comment ? Grâce à la recyclerie et aux ateliers partagés. Vous pouvez, bien sûr, acheter des objets fabriqués à partir de matériaux recyclés, mais aussi emprunter ou louer du matériel de bricolage ou, encore mieux, apprendre à réaliser vous-mêmes vos projets. Ateliers bois, textile ou métaux : le bois des bennes, le tissu social et le savoir fer vous permettront d’exprimer tout votre talent créatif ! Les ateliers sont ouverts à tous, sur inscription, sur place pour l’instant, et bientôt en ligne. Une belle manière de s’inscrire dans une économie sociale et circulaire et de créer du lien tous ensemble. Et qui sait... Peut-être de trouver des cadeaux de Noël uniques et éco-responsables ?

 

+ d’infos sur www.chantiers-valoristes.fr.

Crédits : Fabrice Rumillat

REPÈRES

Les Chantiers Valoristes, ce sont :

  • 900 000 euros de chiffre d’affaires
  • 43 salariés, dont 9 permanents
  • 42 % de femmes

Ils valorisent chaque année :

  • 150 tonnes de déchets récupérés en déchetterie
  • 240 tonnes de déchets issus de dépôts sauvages
  • 16 tonnes de PVC
  • 100 tonnes de verre
  • 30 tonnes de polystyrène (l’équivalent d’un immeuble de 10 étages)
  • 10 000 roues déjantées

 

 

Article paru dans le Savoie Mag n°45 / Décembre 2018

logo footer 

Gardons le contact

contact   facebook   twitter   flux rss  picto pinterest  youtube

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30