L’élite de la boule lyonnaise féminine en Maurienne

écrit le 6 mars 2020

Saint Michel de Maurienne accueillait pour la deuxième fois une manche du super 16, une compétition nationale de haut niveau

Voix off :

 

 

Imaginez une boule placée à 20 mètres.

Votre course d’élan est de 7 mètres.

 

Ces boulistes réunies à Saint Michel de Maurienne tapent souvent dans le mille.

 

Et pour cause, elles font partie de l’élite nationale.

 

 

Interview Patrice Deymonnaz  : « Cette compétition, c’est le haut niveau du sport boule français féminin, composé de 16 équipes qui disputent plusieurs étapes dont la finale aura lieu à Lyon au mois de juin à l’occasion du tournoi de pentecôte. »

 

Voix off :

 

C’est la deuxième fois que le Club de Saint Michel de Maurienne est retenu par la fédération  pour organiser cette épreuve.

 

La boule lyonnaise compte 45 000 licenciés dont 7000 femmes.

 

 

Et attention, pratiqué par elles, c’est bien du sport de haut niveau.

 

Interview Yves Piriac, vice-président FFSB : « A  Saint Michel de Maurienne, l’épreuve qui est pratiquée aujourd’hui c’est l’épreuve du double, que nous appelons nous épreuve stratégique, qui demande de la concentration, de la technicité, et une certaine endurance aussi, sur une heure trente de durée de match.

 

Interview Emma Baggio, joueuse : « Cette année, c’est du très très haut niveau que l’on peut voir, il y a beaucoup de filles qui sont en équipe de France, et qui font partie de ce concours-là. Donc un très beau plateau. »

 

Interview Audrey Furnari, joueuse: « Il y a beaucoup d’équipes homogènes, ça se tient un peu plus le haut du classement, il y a moins une équipe qui se détache par rapport aux autres. »

 

Voix off :

 

Le public ne s’y trompe pas. Les boulistes du dimanche sont admiratifs.

 

Témoignage de spectateur : «  C’est quand même intéressant à les voir jouer parce que nous on est petit, tout petit à côté. »

 

Témoignage de spectateur : «  Au niveau tir, c’est très très très bon. »

 

Voix off :

 

2/3 des pratiquants sont licenciés en Auvergne Rhône Alpes et la Savoie tient une place de choix.

 

Interview Yves Piriac, vice-président FFSB : « La Savoie est effectivement une terre bouliste pour le sport boule lyonnaise. »

Plus d'infos sur la compétence Sports

CD73 blanc     

Gardons le contact

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30