#DECOUVERTE

La Savoie, on l’aime nature #3 : la Ferme Gigot

écrit le 05 juin 2020
La ferme Gigot

Sur les hauteurs de Brison Saint-Innocent, le site de la Ferme Gigot, aussi appelé Balcons de Brison, vous offre, en plus de ses espaces naturels remarquables, des points de vue magnifiques sur les massifs environnants et bien sûr sur le lac du Bourget. Sur 55 hectares mêlant forêts et prairies, il abrite de nombreuses espèces animales dont d’incroyables mais très discrets mammifères…

Forêt et prairies

Sur plus de 50 hectares, c’est une forêt de feuillus qui domine, majoritairement composée de chênes pubescents. Quatre prairies complètent et ouvrent le paysage. Des milieux relativement rares dans le paysage du massif de la Chambotte et donc essentiels pour de nombreuses espèces qui en dépendent, notamment pour s’alimenter. Progressivement impactées par l’abandon des pratiques pastorales, comme le pâturage ou la fauche, et donc colonisées par les ronces, les prairies ont bénéficié il y a quelques années de travaux de broyage et de pâturage pour les préserver.

Histoire de toponymie

Le nom Ferme Gigot fait référence au bâti du site et au patronyme d’un ancien propriétaire des lieux, Monsieur Gigot de Villefaigne. Si le nom est resté, le bâti est aujourd’hui anecdotique puisque la ferme est à l’abandon et non accessible au public.

Un terrain de jeu pour de nombreux mammifères

La forêt constitue un véritable refuge pour différentes espèces animales. Des plus petits, tels le muscardin, un micro rongeur protégé qui installe son nid dans les branchages denses, aux plus imposants comme le sanglier qui se balade à travers l’important couvert du buis. Très discrets et pourtant bien présents, d’incroyables félins peuplent également les lieux : le chat forestier et le lynx boréal. En effet, le site correspond au milieu parfait pour le premier qui fréquente à la fois la forêt, pour la mise à bas et le repos, et les prairies, habitat de proies de choix, campagnols et autres petits rongeurs. Le lynx boréal fréquente principalement la forêt. Sa présence amène à penser que le site de la Ferme Gigot, dans la globalité du massif de la Chambotte, constituerait un corridor écologique en permettant de relier physiquement le Jura aux Préalpes externes et ainsi permettre la circulation de ce grand prédateur.

Clin d’œil historique et people !

Espaces naturels remarquables, faune exceptionnelle, panoramas magnifiques : rien d’étonnant à ce que le site attire depuis longtemps des promeneurs dont certains jadis très prestigieux ! C’est le cas du Prince de Piémont et de son épouse Clotilde de France pour lesquels la « promenade du Gigot », qui partait des rives du Lac du Bourget pour arriver aux hauteurs du site de la Ferme, avait été mise en place en 1784. D’autres illustres personnages ont été séduits, notamment Napoléon III, Lamartine ou encore l’impératrice Sissi qui en 1895 a dégusté le lait de la ferme et y a acheté une vache de race Tarine qu’elle fit apporter en Autriche !

Crédits :
Fédération départementale des chasseurs de Savoie
Département de la Savoie

CD73 blanc     

Gardons le contact

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30