"Artistes au collège" à l’heure du Covid-19

écrit le 24 juin 2020

La Compagnie "La Main qui parle" avait intégré plusieurs jeunes de 3ème pour sa représentation imaginée dans le cadre de l'opération "Artistes au collège".  Le résultat d’un travail sur les thèmes de l’enfermement, l’isolement, le respect et le non-respect des règles.

Voix off :

Quand fiction rejoint la réalité, bienvenue au collège Jules Ferry à Chambéry, pour un impromptu de la Compagnie " La Main qui parle" intégrant plusieurs jeunes de 3ème, une représentation imaginée dans le cadre de l'opération "Artistes au collège", pilotée et financée par le Département de la Savoie, la Direction Régionale des Affaires Culturelles et l’Éducation Nationale.

 

Réaction collégiens 1 :

C’était bien mais on a pas tout compris, ça ressemblait à une série Netflix

 

Réaction collégiens 2 :

Apparemment c’était en rapport avec le coronavirus, avec le lavage des mains, les masques…

 

Interview -  Jean-François Rospar , principal du collège Jules Ferry

Cette première expérience qu’on a eue l’année dernière elle a été très appréciée de tous, et là aujourd’hui nous avons un groupe d’une dizaine d’élèves qui se font le porte-parole de leur classe, après avoir travaillé sur une thématique sur l’enfermement, l’isolement, le respect des règles ou le non-respect des règles.

Voix off :

 

Le collège Jules Ferry à découvert l'opération "Artistes au collège" en 2019 et pour cette année 2020, près de 150 élèves de 3ème ont pu participer, avec in fine l'idée de restituer le travail effectué auprès de tous les collégiens de l'établissement.

 

Interview : Pascale Sergent, référente projets culturels, Département de la Savoie

Avec « Artistes au collège » on est sur une rencontre avec l’œuvre, c’est aller voir une exposition, un spectacle, c’est aussi des temps de pratique et des temps de restitution. Du coup c’est « Je vois, je comprends et je fais ». Ca leur permet d’avoir une vision différente des choses.

 

Réaction collégiens 3 :

Ca m’a fait penser à tout ce qu’on a vécu pendant le confinement, c’était un peu comme une pièce de théâtre.

 

Réaction collégiens 4 :

J’ai bien aimé, c’était original, c’est un peu la réalité du moment.

 

Interview : Pascale Diseur, Compagnie La Main qui parle

C’est un travail à la fois sur la contrainte, l’enfermement, la distanciation, on a repris les gestes barrières. C’est vivre cette contrainte et voir ce qu’elle fait dans le regard de l’autre, de la gêne, des envies de soutenir, parfois de fuir du regard. Pourtant les jeunes étaient eux-mêmes masqués, mais je ne suis pas sûre qu’ils s’en rendent compte. On est différent avec les combinaisons, du coup ils oublient leur masque.

Voix off :

 

Malgré le confinement et la fermeture du collège, les élèves ont donc pu aller au bout de la démarche artistique, en intégrant la réalité vécue dans l’œuvre imaginée par la Compagnie.

 

A noter enfin que l'édition 2020/2021 "d'Artistes au collège" est déjà bien avancée, avec 21 projets inscrits, le collège Jules Ferry travaillera lui sur la thématique de l'éducation à l'image.

Plus d'infos sur la compétence Collèges

CD73 blanc     

Gardons le contact

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30