#DECOUVERTE

La Savoie, on l’aime nature #6 : le marais des Lagneux

Le marais des Lagneux

Située à Yenne, c’est une des plus importantes zones humides de la plaine alluviale du Rhône. Fraichement réhabilité, le site est un petit paradis pour les amphibiens et les oiseaux que vous pourrez observer grâce à des points de vue aménagés.

Composé de prairies humides, de petits bosquets de bois, de grandes roselières et d’un étang, abritant deux îles, le marais des Lagneux s’étend sur 80 hectares dans la plaine du vieux Rhône. Largement asséché pendant des décennies pour faciliter la culture du peuplier aujourd’hui abandonnée, le site a été restauré en 2016 et 2017 pour recréer des écosystèmes humides et aquatiques qui accueillent désormais à nouveau une faune et flore diversifiée. Tout un petit monde à découvrir en faisant le tour du marais à pied !

Les pieds dans l’eau…

C’est exactement ce que recherchent les espèces végétales qui s’épanouissent sur le site ! Il y a bien sûr l’incontournable et bien connu roseau ou phragmite. Paysage typique des marais, la roselière peut sembler pauvre du point de vue végétal, car elle ne comporte souvent qu’une seule espèce mais elle est essentielle, car elle constitue un refuge incomparable pour la faune et notamment pour un grand nombre d’espèces d’oiseaux. Comme d’ailleurs les secteurs boisés en bordure du marais. Saules, aulnes, ou encore frênes, les essences d’arbres et d’arbustes qu’on y trouve ont un point commun : elles aiment vivre près de l’eau, voire partiellement immergées. Elles font le bonheur des oiseaux forestiers comme les pics.

Des animaux aux incroyables talents !

La présence de l’eau permet à de nombreuses espèces de pouvoir se reproduire ou encore de se nourrir. Ouvrez l’œil car certaines sont toutes petites !

C’est le cas par exemple de la rousserole effarvate, une petite fauvette aquatique migratrice. Revenant d’Afrique au printemps, elle prend ses quartiers d’été dans les roselières aquatiques du site qui la protègent des prédateurs terrestres. Avec une grande ingéniosité, elle y fabrique un nid en suspension entre deux tiges de roseaux, au-dessus de l’eau pour sa progéniture. Avec un peu d’attention, vous pourrez la voir voler juste au-dessus la roselière ou grimper en sautillant le long des roseaux !

Peut-être aurez-vous la chance aussi de voir le Pélodyte ponctué, une espèce protégée de crapaud, de toute petite taille (pas plus de 4,5cm de long), reconnaissable à ses tâches vertes et à son chant qui rappelle le bruit de deux boules de pétanque qui s’entrechoquent ! Plutôt crépusculaire et nocturne, il a tendance à se cacher la journée. La présence de l’eau lui est indispensable notamment pour y déposer sa ponte de près de 1500 œufs !

Côté petit modèle, dans la famille des oiseaux, la pie grièche écorcheur est connue pour des talents bien particuliers. Ce petit passereau tire son sinistre nom de sa technique de chasse... Elle consiste à capturer des insectes, puis les empaler parfois encore vivants sur des buissons épineux ! L’objectif : faire des stocks, pour les périodes où la ressource alimentaire est moindre. Le mâle est facilement reconnaissable par son bandeau noir au niveau des yeux, lui donnant des airs de super héros !

Une étape sur la route de la migration !

La vallée du Rhône est un couloir européen majeur de migration des oiseaux entre le nord de l’Europe et la Méditerranée ou l’Afrique. Grâce aux travaux qui ont permis d’améliorer sa qualité écologique et compte-tenu de sa proximité avec le Rhône, le marais des Lagneux dispose d’atouts majeurs pour devenir un site d’importance régionale pour les populations d’oiseaux ! Ainsi un grand nombre d’espèces pourrait utiliser le marais comme étape migratoire voire comme lieu de reproduction. Une bonne nouvelle pour la biodiversité et pour les ornithologues amateurs ou confirmés !

Bonus !

Pour parfaire la visite du site, pourquoi ne pas prendre un peu de hauteur ? Pour cela, rendez-vous à la Chapelle Saint-Romain à Jongieux, à quelques minutes du marais. La petite colline sur laquelle se trouve l’édifice vous permettra d’admirer le marais des Lagneux dans son ensemble et vu d’en haut !

CD73 blanc     

Gardons le contact

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30