#PORTRAIT

Florence Pajot, une fleur parmi les fleurs

écrit le 22 juillet 2020
Portrait de Florence Pajot

Qui n’aimerait pas travailler dans le parfum enivrant des fleurs et plantes médicinales ? Florence l’a fait ! Elle a quitté le monde du commerce pour la culture et la cueillette à l’Herbier de la Clappe dans les Bauges. 

Changer d’air ! Voilà ce qui a motivé Florence à pousser, en 2011, les portes de l’Herbier de la Clappe, petite exploitation en agriculture biologique et chambres d’hôtes situé dans le village Le Noyer, près de La Féclaz. « J’ai travaillé 15 ans de ma vie dans le commerce dont 3 à développer la grande distribution dans les Emirats Arabes Unis et le Sultanat d’Oman puis 7 en tant que directrice régionale d’une marque vestimentaire pour homme. J’étais à 100 à l’heure, je voulais ralentir et revenir aux sources. Petite-fille d’agriculteurs, j’avais  aussi besoin de retrouver le contact avec la terre et la nature. C’est chez des amis en Dordogne que j’ai découvert la culture des plantes aromatiques et médicinales. De retour en Savoie, j’ai tapé aux portes des producteurs pour faire un stage et c’est ici, à l’Herbier de la Clappe, que j’ai trouvé mon bonheur. Je n’en suis jamais repartie ! ».

Florence… un nom qu’elle porte bien !

Cette amoureuse de la nature est née dans les champs de lavande à Manosque dans les Alpes de Haute-Provence. Aujourd’hui, les Alpes du Nord sont devenues son terrain de jeu et d’épanouissement. « Les planètes semblaient alignées pour me permettre de trouver ma place dans cette exploitation. La rencontre avec le propriétaire des lieux, Philippe Durand, s’est faite à un moment où il commençait à s’essouffler. Il m’a appris tout ce qu’il savait sur la culture des plantes, leurs vertus et leur transformation. En échange, je lui ai apporté mon dynamisme et mes idées. Je l’ai aidé à créer des étiquettes plus attrayantes, à mieux nous faire connaitre et à développer de nouvelles animations ». Stages découverte, ateliers culinaires, rucher école, stage de yoga et bientôt une mare pédagogique… Florence ne fait pas les choses à moitié ! Au fil des rencontres, elle a multiplié les partenariats et prend  plaisir à transmettre sa passion. Depuis janvier dernier, la Savoyarde d’adoption est à la tête de l’Herbier de la Clappe, Philippe Durand ayant pris sa retraite. « En 8 ans, nous avons construit une relation de confiance et c’est donc tout naturellement que j’ai pris le relais. Je me vois où dans 5 ans ? Toujours ici, à cultiver verveine, thym, origan et une vingtaine d’autres plantes, à les faire sécher puis les valoriser et les vendre sous forme de tisanes, apéritifs (et sirops). J’aimerais que ce lieu devienne une vraie ferme pédagogique pour préserver la biodiversité, l’authenticité et la convivialité qui me tiennent à cœur ! ».

www.lherbierdelaclappe.com

Découvrez, en audio, la journée type de Florence et la recette de son élixir magique

Bio express

51 ans
Productrice de plantes aromatiques et médicinales
Le Noyer dans les Bauges                    

CD73 blanc     

Gardons le contact

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30