#routes

Construction du pont des Cliets : on vous dit tout !

écrit le 02 octobre 2020
Une vue du chantier

Le vaste programme de sécurisation de 21 millions d’euros décidé par le Département après l’éboulement du 9 février 2019 qui a enseveli la route et obstrué le tunnel, prévoit notamment la création d’un nouveau pont sur l’Arly, raccordé à la tête aval du nouveau tunnel. Sur site, les travaux sont en cours pour un achèvement prévu courant octobre 2020. Zoom technique sur la mise en place de cet ouvrage pour lequel le Département mobilise 1,6 million d’euros.

Compte tenu de la configuration des lieux et de la nécessité de réaliser les travaux dans des délais courts, le Département a fait le choix d’un pont pré-fabriqué constitué :

  • d’une structure métallique en acier,
  • de dalles en béton armé.

Le calendrier des travaux

Sous la même forme que les calendriers des lettres info chantier :

  • Reconnaissance, sondages et études : 3e trimestre 2019
  • Fondations et appuis : 4e trimestre 2019 puis 3e trimestre 2020 (juillet / mi-août 2020)
  • Pose du pont : 3e / 4e trimestre 2020 (mi-août / mi-septembre)
  • Etanchéité, dispositifs de sécurité et enrobé provisoire : mi-septembre / début octobre

calendrier des travaux ARLY Savoie mag actu

La structure métallique du pont

Le 26 août 2020, par convoi exceptionnel, les 2 poutres en acier de 33 mètres qui constituent l’armature du pont sur l’Arly, ont été livrées.

Tronçonnées, soudées, sablées et mises en peinture en usine, elles ont fait l’objet d’un montage à blanc pour en vérifier les dimensions avant acheminement sur site. Pour assurer leur mise en place, la flèche de la grue a été déployée sur une hauteur de 40 mètres. Deux points d’accroche d’éléments de levage avaient été prévus sur chaque poutre (oreilles), puis découpés au chalumeau après la pose.

Les poutres ont été réalisées avec une légère courbure que l’on appelle contre-flèche. L’objectif est d’anticiper le poids de la dalle et des équipements du pont pour retrouver un profil rectiligne après la mise en place de ces éléments.

Les dalles en béton armé

Egalement préfabriquées en usine aux dimensions de l’ouvrage, elles constituent le tablier du pont. Elles sont solidarisées aux poutres de la charpente métallique par l’intermédiaire de tiges métalliques appelées « connecteurs » qui sont ensuite noyées dans du béton coulé en place. Cette opération s’appelle le clavage.

13 dalles, dont le poids varie de 17 à 20 tonnes chacune, ont été ainsi positionnées sur la structure métallique du pont puis assemblées entre elles. Après un temps de séchage conséquent (22 jours), nécessaire à l’évaporation de l’eau dans le béton, et préparation du support par projection de sable à haute pression (grenaillage), l’étanchéité de l’ouvrage sera réalisée. La suite du chantier de construction consistera en la pose des dispositifs de sécurité et de l’enrobé provisoire. Ce n’est qu’une fois le tunnel achevé que seront réalisés les joints de chaussée, les trottoirs et l’enrobé définitif.

Rappel du projet en vidéo

Le programme de sécurisation de grande ampleur qui est en cours dans les gorges de l’Arly a fait l'objet d'une présentation d'ensemble en vidéo. Elle est à (re)découvrir ci-dessous.

CD73 blanc     

Gardons le contact

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30