Observatoire de l'environnement

Etude qualité cours d'eau : Isère Tarentaise et Arly

Retrouvez le programme de la qualité des cours d'eau en Val d'Arly et de l'Isère moyenne en 2017

Le protocole

Le programme de la qualité des cours d'eau savoyards a porté sur 13 stations :

  • 10 stations inventaires
  • 3 stations Réseaux de Contrôle Opérationnel /Réseau de Contrôle de Surveillance

Le protocole de suivi de la qualité des cours d'eau comporte la réalisation de :

  • prélèvements d'eau pour les analyses physico-chimiques classiques,
  • mesures in situ de paramètres physico-chimiques classiques,
  • prélèvements hydrobiologiques : IBGN et IBD.

L’année 2017 a été caractérisée par des températures élevées, supérieures aux valeurs saisonnières. L’hiver 2017 est marqué par un enneigement faible, la fonte des neiges a été assez précoce et limitée sur le plan hydrologique. Le printemps a été suffisamment humide pour retarder l’étiage estival qui s’est ensuite prolongé jusqu’au mois de novembre.

Le Val d'Arly

La qualité des rivières du bassin versant est globalement stable sur l’Arly et le Doron de Beaufort. Elle s’est en revanche très nettement améliorée sur la Chaise depuis les suivis menés dans les années 2000.

Hormis des déclassements ponctuels sur l’Ammonium sur l’Arly au-dessus d’Ugine et sur l’Argentine lors de la campagne hivernale, ainsi que les nitrites sur la Chaise lors de la campagne d’automne, les paramètres physico-chimiques sont globalement bons.

Les eaux sont fraîches et bien oxygénées. Le pH est à tendance basique, en lien avec la nature géologique du bassin versant.

La qualité biologique

Elle est bonne à très bonne sur l’ensemble des stations si l’on considère les IBGN. L’I2M2 et l’IBD indiquent toutefois l’impact de certaines perturbations, en particulier des excès de nutriments sur l’Arly à l’aval de Flumet et dans le Beaufortain.

La qualité synthétique de ces deux composantes

Elle se traduit donc par un état écologique moyen à bon. Les pressions identifiées sont principalement reliées :

  • aux eaux usées de Flumet et/ou à la station d’épuration de Megève-Praz-sur-Arly,
  • à l’élevage bovin dans les parcelles bordant les cours d’eau dans le Beaufortain,
  • à des pollutions ponctuelles dans le bassin de la Chaise (déversement accidentel ; épandage de lisier mal mené ?)

. (Média en accès restreint)

CD73 blanc     

Gardons le contact

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30