Observatoire de l'environnement

Bassin versant de l'Isère en Combe de Savoie et de l'Arc

Découvrez le nouveau périmètre du bassin versant en 2021 et les synthèses de l'étude qualité des cours d'eau depuis 2015.

Le périmètre des bassins versants changent en 2021

4 bassins versants avant 2021 

  1. l'Isère moyenne en Combe de Savoie et le Val d'Arly 
  2. l'Isère en Tarentaise
  3. l'Arc
  4. le Rhône

carte BV avant 2021 eaux superficielles©Dpt73

plus que 3 bassins versants en 2021

  1. l'Isère en Combe de Savoie et l'Arc 
  2. l'Isère en Tarentaise et l'Arly
  3. le Rhône 

2021-carte BV eaux superficielles©Dpt73

Le protocole de l'étude qualité - 2017

Le programme de la qualité des cours d'eau savoyards a porté sur 14 stations :

  • 12 stations inventaires
  • 2 stations Réseaux de Contrôle Opérationnel /Réseau de Contrôle de Surveillance

Le protocole de suivi de la qualité des cours d'eau comporte la réalisation de :

  • prélèvements d'eau pour les analyses physico-chimiques classiques,
  • mesures in situ de paramètres physico-chimiques classiques,
  • prélèvements hydrobiologiques : IBGN et IBD.

L’année 2017 a été caractérisée par des températures élevées, supérieures aux valeurs saisonnières. L’hiver 2017 est marqué par un enneigement faible, la fonte des neiges a été assez précoce et limitée sur le plan hydrologique. Le printemps a été suffisamment humide pour retarder l’étiage estival qui s’est ensuite prolongé jusqu’au mois de novembre.

Zoom sur la qualité des cours d'eau - 2017

La qualité physico-chimique de l’ensemble des stations

Elle est globalement bonne. Les affluents phréatiques de l’Isère sont caractérisés par des eaux naturellement peu oxygénées. C’est également le cas du Coisetan à l’aval du lac de Sainte-Hélène.
Des déclassements sont constatés sur les matières azotées sur la Bialle aval, le Coisetan et le Bon de Loge.

La qualité biologique

Elle est très contrastée selon les indices et les stations de mesure. Les IBGN / I2M2 sont bons à très bons sur l’Isère, la Bialle, le Gargot et le Coisetan. Les résultats des autres stations sont moins bons. Hormis sur l’Isère, l’analyse des métriques de l’I2M2 fait ressortir sur l’ensemble des stations des peuplements influencés par les pesticides, ce qui peut être relié au contexte agricole de la vallée (céréaliculture, viticulture).
Les indices diatomiques (IBD) sont majoritairement bons. Leur analyse est toutefois pénalisée par une faible robustesse. Les peuplements diatomiques du Bon de Loge reflètent assez fidèlement les perturbations touchant ce cours d’eau.

La qualité synthétique de ces deux composantes se traduit donc par des états écologiques moyens à bons.
Les pressions identifiées sont principalement reliées :

  • au contexte agricole et viticole, induisant notamment des pollutions par les pesticides ;
  • a des pollutions ponctuelles ou chroniques liées aux activités humaines bordant le cours d’eau (concerne principalement le Bon de Loge).

Les résultats du suivi 2017 en Combe de Savoie font ressortir des perturbations déjà connues grâce aux suivis des années précédentes, avec notamment la situation peu favorable du Bon de Loge. Certains résultats biologiques sont, en 2017, en diminution sensible par rapport aux précédents suivis (l’Aitelène, le Gelon). La mise en œuvre de l’I2M2 permet de mettre en évidence l’impact apparemment important des pesticides sur les communautés benthiques. Il peut être intéressant de prévoir que les prochains suivis intègrent ces compartiments pour mieux caractériser ce type de perturbation.

Ressources documentaires

CD73 blanc     

Gardons le contact

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30