Salage : réduire les quantités de sel

écrit le 22 janvier 2021

Chaque année le Département de la Savoie investit entre 12 et 18 millions d'euros (dont 2 millions pour le sel) pour assurer la viabilité hivernale de nos routes, s'engageant par ailleurs depuis 10 ans à réduire la quantité de sel épandue. Reportage avec les équipes d'Aime en Tarentaise.

Voix off :

Station ouverte ou non les équipes des routes du Département œuvrent au quotidien pour la viabilité hivernale des routes savoyardes, notamment par les opérations de salage, des opérations qui concernent 3000 des 3200 km du réseau et mobilisent une centaine de camions saleurs sur tout le territoire, comme ici à Aime en Tarentaise.

 

Interview : Edouard Costerg - Agent des routes - Département de la Savoie

"Ici on a le grammage de sel, ici le pourcentage de saumure, ici la largeur du jet et là la direction."

Voix off :

Le salage de nos routes a connu de nombreuses améliorations depuis 10 ans et la volonté du Département de diminuer les quantités de sel utilisées, ceci notamment par la production de saumure, qui permet une diminution de 20% du sel répandu.

 

Interview : Christian Silvestre - Chef d’équipe au centre d’Aime, responsable “Centrale saumure” - Département de la Savoie

"Pour faire de la saumure on ajoute de la fine de sel à de l’eau, ça brasse pendant 50 minutes puis ça distribue dans les cuves. Avec ceci on livre nos camions pour la Tarentaise et parfois aussi le secteur d’Albertville."

Voix off :

Produite par les équipes du Département ici à Aime, mais aussi sur Albertville et Yenne, cette saumure utilise une fine de sel issue de l'activité de MSA située à Plomblière. Une utilisation en circuit court, moins chère, plus respectueuse de l'environnement, et qui permet un meilleur traitement des chaussées.

 

Interview : Stéphane Lambert - Responsable de la maison technique de Tarentaise - Département de la Savoie

"En fait le sel est lui efficace 6 heures, alors que la saumure que pendant 20 minutes. En mélangeant les deux on obtient une bouillie qui attaque tout de suite la glace et reste efficace pendant 6 heures."

Voix off :

A noter aussi que depuis deux ans les camions saleurs sont équipés de système permettant d’asservir la quantité de sel épandue à la température et l’humidité de la route. Ce dispositif permettra à terme une économie supplémentaire de 15 à 20 % du sel utilisé.

 

Budget annuel global de la viabilité hivernale en Savoie : entre 12 et 18 millions d’euros selon les hivers

Plus d'infos sur la compétence Infrastructures et routes

CD73 blanc     

Gardons le contact

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30