#PORTRAIT

Marie Aussourd, le bonheur est dans le voyage

Portrait de Marie Aussourd

Cette institutrice s’est lancée un défi fou avec six amis : réaliser un documentaire au Maroc autour de la perception du bonheur. Une façon de tisser un pont entre les cultures.

Son sourire illumine son visage tel un rayon de soleil lorsqu’elle évoque le projet « Vivre à la bonheur ». Pour Marie, passionnée de voyage et de nature, l’aventure a germé au sein d’un groupe d’amis de lycée. À 17 ans, dans le cadre d’un projet solidaire, elle est partie au Sénégal afin d’aider à la construction d’un site agro-écologique, devenu une école : « Nous avions beaucoup aimé ce voyage mais aussi ressenti une sorte de redevabilité chez les personnes rencontrées et aidées. Ainsi, nous avions pensé avoir manqué quelque chose avec ce projet. L’envie de repartir ensemble est née à cette occasion ».

 Relier les peuples par leurs visions du bonheur

La réflexion s’est portée sur comment réussir à voyager, rencontrer l’autre en enlevant tout biais d’inégalité. Une solution a émergé : aller au devant des personnes en leur posant des questions. La thématique de la perception du bonheur s’est imposée : « Que se passerait-il si on pouvait créer un pont entre deux sociétés autour de cette simple question ? Nous nous sommes focalisés sur le Maroc, pays proche géographiquement mais à la culture différente. Cette diversité nous permettait d’ouvrir le champ des possibles ». Pour mener ce projet, le groupe a monté l’association « Vivre à la bonheur ». Il s’est matérialisé autour de la réalisation d’un documentaire, grâce à l’aide de divers partenaires, dont l’université de Savoie, le Département et la Région. Il ne s’agissait pas d’un film sur la recette miracle pour atteindre le bonheur mais sur ses perceptions afin d’amener le spectateur à se questionner.

Une aventure humaine intense

Le tournage s’est déroulé au Maroc à l’été 2021, avec l’aide d’un professionnel de l’image, Jonathan Contreras. Les sept amis ont interrogé une trentaine de personnes sur place, en variant les âges, les professions et les milieux sociaux : « Nous avons voulu apporter un côté éco-citoyen en voyageant en tandem et en rosalie. En vélo, on voyage autrement. C’était un message que nous voulions faire passer. Chaque interview était un voyage, une douche d’émotions. Ce fut un réel privilège, intime, d’entendre ce qu’on avait à nous dire. Nous en sommes tous ressortis bouleversés ! ». Destiné dans un premier temps aux festivals de films de voyage, le documentaire devrait être prêt au printemps 2022.

Exergue

« Un voyage pour mieux comprendre le monde, une façon de reconnaître une version de soi-même dans l’autre »

Bio express

Marie Aussourd
23 ans
Professeur des écoles en Tarentaise
Facebook : @vivrealabonheur

Crédit : Fabrice Rumillat

Passer les outils de partage

Partager cette page sur les réseaux sociaux
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

CD73 blanc     

Gardons le contact

DÉPARTEMENT DE LA SAVOIE

Château des ducs de Savoie
CS 31802
73018 Chambéry cedex

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE

04.79.96.73.73
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30